CICRP

Le CICRP intervient dans les domaines de la conservation préventive, de la conservation curative et la restauration du patrimoine culturel relevant du domaine public ou du domaine privé protégé au titre des Monuments Historiques. Les activités du CICRP s’exercent dans le respect des exigences du Code du Patrimoine et du Ministère de la Culture.

Ces interventions peuvent concerner aussi bien les Musées de France, les Monuments historiques, les archives, les bibliothèques, les centres d’art ou encore des Fonds régionaux d’art contemporain ou toute autre institution conservant de tels biens culturels.

Ces domaines de compétences portent sur :

  • l’art et les matériaux contemporains
  • les arts graphiques
  • le patrimoine écrit
  • la peinture de chevalet
  • la peinture murale
  • la pierre
  • la conservation préventive, notamment les problématiques de contamination biologiques (moisissures et infestation)

Le CICRP apporte aux propriétaires et responsables des biens culturels, collections ou monuments, une assistance et une expertise scientifique et technique. Il propose des conseils, des préconisations et des démarches méthodologiques. Il peut réaliser des diagnostics et des études préalables. Il accompagne les maîtres d’ouvrages dans les opérations de conservation et de restauration.

Il accueille des œuvres en restauration et accompagne ces opérations en mettant à la disposition de l’œuvre des équipements et les moyens humains qui permettent à des restaurateurs libéraux choisis par les maîtres d’ouvrage de mener leurs travaux dans les meilleures conditions possibles : sécurité, support scientifique…

D’autre part, le CICRP mène des études et des recherches liées aux problématiques de la conservation et de l’altération des matériaux du patrimoine.