Les partenaires

Implanté sur 6 500 m2 dans l’ancienne manufacture de tabacs de la SEITA, le CICRP est géré par un groupement d’intérêt public constitué de l’État (Ministère de la Culture et de la Communication), de la Ville de Marseille, du Conseil Régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur et du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône.

Le CICRP a été un des premiers outils de coopération décentralisé entre les collectivités locales et l’État en matière de conservation et de restauration du patrimoine.