Nano systèmes pour la conservation des matériaux du patrimoine mobilier et immobilier soumis à un changement du climat et de l’environnement

Début de programme : 2012
Pilote CICRP : Jean-Marc Vallet
Partenariat(s) : CNR-ISAC, Italie, LRMH, le Consiglio Nazionale delle Ricerche (Istituto di Scienze dell’Atmosfera e del Clima et Istituto di Chimica Inorganica e delle Superfici), le Nederlandse Organisatie voor Toegepast Natuurwetenschappelijk Onderzoek, la Fundacion TECNALIA Research & Innovation, Fraunhofer- Gesellschaft zur Foerderung der Angewandten Forschung E.V, AIDICO. Instituto Tecnológico de la Construcción, R.E.D. S.R.L., NANO TEGO INC., Bofimex Bouwstoffen B.V., Metropolitankapitel der Hohen Domkirche Köln – Dombauverwaltung, Opera di Santa Croce Firenze, Eschlimann Atelier de restauration –Peinture, T_O_P Oberflächen GmbH, SC DUCT SRL.

Le projet européen « nanomatch » (Nano- systems for the conservation of immoveable and moveable polymaterial Cultural Heritage in a changing environment), coordonné par A. Bernardi (CNR-ISAC, Italie), a débuté à la fin de l’année 2011 pour une durée de 3 ans. Il a pour but de développer deux produits de conservation issus de la nanotechnologie applicables sur les pierres, le bois, peints ou non, le verre, qui assurent de meilleures compatibilité, efficacité, durabilité, que des produits conventionnels tout en respectant l’environnement. Le CICRP apportera sa contribution dans le cadre des travaux d’évaluation de compatibilité de ces produits, pour ce qui concerne les travaux conduits par le LRMH sur la pierre et les peintures murales.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *