Recherche d’un gaz de substitution à l’oxyde d’éthylène pour la décontamination des oeuvres patrimoniales

Durée : 2006 – 2010
Pilote CICRP : Katia Baslé (Pilote), Fabien Fohrer
Partenariat(s) : CRPAA, Université Bordeaux 3

L’utilisation de l’oxyde d’éthylène devient de plus en plus limitée en raison de sa toxicité, et de sa future interdiction pour le traitement des contaminations sur des biens culturels et aucune autre méthode ne le remplace. Le C2N2 (éthane dinitrile ou encore cyanogène) est un gaz moins toxique qui serait susceptible de le remplacer. Le CICRP a donc entrepris un programme de recherche pour vérifier l’efficacité du C2N2 sur des souches de moisissures les plus fréquemment rencontrées sur les matériaux cellulosiques en étudiant trois paramètres : la concentration en gaz, le taux d’humidité relative et la durée de traitement.