Title Image

Savez-vous ce qui est représenté sur notre carte de vœux ?

Détail de la carte de vœux

L’équipe scientifique du CICRP est souvent amenée à étudier les œuvres accueillies dans nos ateliers. Leur objectif est d’accompagner les conservateurs-restaurateurs dans l’appréhension de l’histoire matérielle des œuvres et de comprendre la palette et la technique d’un artiste. Ces analyses sont possibles grâce à des techniques non destructives telles que l’imagerie scientifique et la microfluorescence X. Néanmoins, le prélèvement de très petites écailles de matière s’avère parfois nécessaire pour mieux appréhender la matérialité de l’œuvre.

Il arrive que l’étude de ces prélèvements donne naissance à de nouvelles œuvres d’art insoupçonnées : des stratigraphies aux couleurs chatoyantes ou plutôt monochromes qui révèlent les couches superposées appliquées par le peintre (préparation, sous-couche, couche picturale, vernis) et ultérieurement les repeints d’autres artistes ou de restaurateurs.

C’est le cas de l’image choisie pour notre carte de vœux 2024 : une stratigraphie des pigments bleus du manteau de saint Pierre figurant sur une immense Assomption de Nicolas Mignard (546 x 374 cm), datée de 1647 et classée au titre des monuments historiques en 1913. Elle fait actuellement l’objet d’une restauration fondamentale dans nos ateliers et fait partie d’un programme de recherche sur la technique picturale de Nicolas Mignard, dans le cadre d’un programme sur la peinture en Provence au XVIIe siècle. Cette huile sur toile regagnera ensuite la cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Castor à Nîmes après avoir été longtemps entreposée roulée dans les réserves du musée des Beaux-Arts de la ville.

Entre givre et neige, glace et banquise, cette stratigraphie aux tons de paysage hivernal nous a semblé à propos pour vous souhaiter une très belle année 2024 !

Zone du prélèvement

Zone du prélèvement sur la manche de saint Pierre

Écaille prélevée

Écaille de matière prélevée sur le tableau, observée à la loupe binoculaire (grossissement x56)

Coupe stratigraphique du prélèvement

Coupe stratigraphique de l’écaille observée au microscope optique (grossissement x200)

Zoom sur la coupe stratigraphique du prélèvement

Observation de la coupe stratigraphique au microscope optique (grossissement x500)

Crédits : CICRP – Sarah Boularand