Title Image

Assistance et conseils sur site

Le CICRP répond à des demandes d’assistance concernant des problématiques de conservation des matériaux d’un monument ou d’œuvres, ou dans le cadre d’un projet de restauration.

Il intervient dans les domaines :
• du patrimoine bâti et de la sculpture (pierre),
• de l’art urbain (art contemporain),
• de la polychromie architecturale (architecture contemporaine),
• de la peinture murale,
• des altérations biologiques

et apporte sa contribution aux diagnostic des altérations, aux préconisations de traitement et en restauration, accompagnant ainsi le projet du maître d’ouvrage ou la CRMH dans sa mission de contrôle :
◦ aide au diagnostic (caractérisation des matériaux et des pathologies) et aux approches méthodologiques (analyses ou études préalables)
◦ aide à la rédaction du cahier des charges de l’étude ou des travaux envisagés : caractérisation des problématiques, conseil sur les protocoles analytiques, préconisations sur les matériaux de remplacement…
◦ avis sur les protocoles de restauration ou sur des rapports d’analyses.
◦ préconisations pour le suivi post-restauration.

Conservation préventive

A la demande du maître d’ouvrage, le CICRP peut analyser les situations et les problématiques de conservation afin de préconiser les interventions nécessaires et de permettre au demandeur de définir et mettre en place une politique de conservation préventive liée à la vie de l’établissement/site, des œuvres, ou à des projets de rénovation.
Il peut ainsi aider le demandeur à appréhender les multiples questionnements concernant l’environnement –climat, lumière, contamination biologique, pollution -… et contribuer à la mise en place d’actions planifiées : plan de conservation préventive, plan de prévention et plan de sauvegarde, projets de réserves, « chantier des collections »…
Parmi tous les domaines de la conservation préventive, le CICRP développe notamment des compétences dans celui des altérations biologiques et tout particulièrement des infestations.
Il peut ainsi identifier les origines et composantes de la contamination, définir les protocoles de traitement et participer au suivi des chantiers de désinfestation/décontamination/ (insectes et moisissures). Il préconise les dispositifs de prévention appropriés.
Doté d’un laboratoire d’entomologie, il mène des études et des recherches sur des problématiques concernant autant les insectes dangereux pour le patrimoine que les moyens de traitements et de prévention.

Les demandes sont à formuler auprès de la direction du CICRP (info@cicrp.fr)