Optimisation des dessalements par bain

Début du programme : 2011
CICRP : Philippe Bromblet (pilote)
Partenariat(s) : A-Corros (Arles), restaurateurs : Alessandro Ingoglia, Emmanuel Desroches, Olivier Rolland, Sébastien Aze

Le CICRP a souhaité d’une part définir un cahier des charges des dessalements par bain et d’autre part évaluer les possibilités d’utiliser l’électrophorèse pour optimiser l’efficacité de cette intervention.

Plusieurs chantiers de restauration ont fait l’objet d’un suivi approfondi pour déterminer avec l’aide des restaurateurs et architectes les principales difficultés rencontrées au cours des dessalements par bains et adapter la méthodologie. Par ailleurs, un stage de recherche a été réalisé pour tester l’électrophorèse. Des tranches de colonne très détériorées et contaminées par les sels solubles ont été utilisées pour des essais comparatifs de dessalement par bains statiques et par bains électrophorétiques en faisant varier les réglages (intensité du courant, électrodes etc.) Les résultats n’ont pas permis de montrer un gain d’efficacité de la méthode électrophorétique tout en confirmant les baisses de pH et les risques d’attaque de la pierre au cours du dessalement par électrophorèse. Des améliorations techniques (membranes osmotiques) sont à envisager pour améliorer l’efficacité de la technique.

Publications :

  • Rapport de stage de Sabrina Brunel stagiaire de la Licence Pro de conservation/restauration du patrimoine bâti d’Arles (Université Aix-Marseille) : « Apport de l’électrophorèse au dessalement de la pierre par bain en termes d’efficacité et d’innocuité ».
  • « Les dessalements par bain, des protocoles à optimiser », journée technique ICOMOS, Philippe Bromblet, communication.
  • Bromblet Ph., Vergès-Belmin V., Franzen C., Aze S., Rolland O., « Toward an optimization of the specifications for water bath desalination of stone objects », Salt weathering on buildings and stones sculptures, Proceedings from the International Conference, 19-22 october 2011, Limassol, Cyprus, 2011, p.397-404.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *