Utilisation des analyses isotopiques pour la connaissance et la conservation de la pierre : recherche sur les albâtres

Début du programme : 2011
CICRP : Philippe Bromblet
Partenariat(s) : Bureau de Recherches Géologiques et Minières, Laboratoire de Recherche des Monuments Historiques, Université Paris 6

Cette recherche a pour objectif la mise au point d’une méthode de détermination de l’origine des albâtres à l’aide des outils isotopiques. Ce matériau tendre, principalement composé de gypse (CaSO4, 2H2O), a été très utilisé pour la sculpture fine au Moyen-âge à la Renaissance. Si les grandes sources d’approvisionnement sont connues en Europe (Espagne, Italie France, Angleterre…), il est à l’heure actuelle impossible de déterminer l’origine précise de l’albâtre d’une pièce donnée. Il s’agit donc de collecter des échantillons issus de carrières et de sculptures pour réaliser une étude de faisabilité de l’identification de la provenance des albâtres par le croisement de différents dosages isotopiques (S, O, Sr) complétés par le dosage des éléments traces, le dosage du Strontium, l’examen des cathodofacies, la minéralogie ; Une première série d’albâtres prélevés en carrière (France, Espagne) et sur des sculptures de plusieurs musées ou monuments français, anglais et norvégiens ont d’ores et déjà été étudiés et ont donné des résultats prometteurs.

Publications :

  • Poster présenté au congrès de l’European Union of Geology à Vienne (Autriche) en mai 2011. Kloppmann W., Bromblet Ph., Leroux L., Cooper A., Worley N., and Guerrot C. (2011b), « Origin of European alabaster artworks assessed through isotope fingerprinting (S, O, Sr) », European Geosciences Union General Assembly 2011, Vienna, Austria, 02 – 08 April 2011. Geophysical Research Abstracts, Vol. 13, EGU2011-3419
  • Kloppmann W., Leroux L., Bromblet P., Guerrot C., Proust E., Cooper A.H., Worley N., Smeds S.A., Bengtsson H.,« Tracing medieval and renaissance alabaster artwork back to quarries: A multi-isotope (Sr, S, O) approach », accepté pour publication (oct. 2012) Archaeometry