Title Image

Dessalement des matériaux du patrimoine bâti par électrophorèse.

Dessalement des matériaux du patrimoine bâti par électrophorèse.

Début du programme : 2017

CICRP : Jean-Marc Vallet (pilote), P. Bromblet (pilote)

Partenariat(s) : A-Corros (Arles), IRPA (Belgique), CRMH (Paca), R. Wieder, Atelier Sinopia

Des travaux récents menés par l’IRPA en laboratoire et sur murs maçonnés de briques (présentation au 13e colloque international sur la détérioration et la conservation de la pierre, qui s’est tenu à Glasgow, en septembre 2016) ont montré qu’il était possible de dessaler de manière efficace et sur grande profondeur des parties maçonnées du patrimoine bâti par électrophorèse.

Ce programme a pour but d’entreprendre de nouvelles expérimentations afin d’évaluer la possibilité de dessaler en profondeur des structures maçonnées :

  • supportant des peintures murales elles-mêmes contaminées en sel
  • constituées de maçonneries en pierre de grande dimension et grande épaisseur

Le CICRP a lancé une étude de faisabilité avec l’entreprise A-Corros Expertise, pour la mise en place du procédé d’électrophorèse pour le dessalement des pierres et peintures murales. L’étude a montré l’efficacité du traitement en conditions expérimentales sur des pierres salées au NaCl. Un protocole de suivi du dessalement a été établi et des pistes à explorer pour optimiser le traitement ont été identifiées.

Le programme se poursuit avec des éprouvettes de pierre, traitées ou non par des produits de consolidation, et salées au NaCl, afin de préciser le protocole de traitement afin de minimiser les effets secondaires et les analyses de suivi mises en œuvre. D’autre part, est testée la possibilité de réaliser un suivi de l’évolution de la teneur en sels par thermographie infrarouge. L’efficacité est comparée à celle de compresses de dessalement optimisées selon les propriétés de la pierre (distribution porale) et un contrôle des profondeurs dessalées sera effectué.

No Comments

Post a Comment